Salut à vous exilés !

 

Le jeu étant enfin sorti de l’Early Access après 15 mois de maturation, un bilan s’impose et il est bon de se rappeler l’avancée gigantesque de Conan Exiles entre son lancement et sa release.

Vous pourrez retrouver ICI une infographie délivré par Funcom, comparant le lancement du jeu et sa sortie officielle plus en détail.

 

 

En surface, qu’est-ce qui s’est passé ?

Conan Exiles à l’heure actuel cumule plus d’un million de copies vendus toutes plateformes confondues depuis le début de son early access (dont 320 000 dans la semaine de son lancement sur Steam). Cette rentabilité inespérée a notamment sorti Funcom d’une certaine détresse financière et aura permit à la société de se refaire une santé.

Le jeu promettait l’immersion de votre personnage dans un jeu de survie représentant l’âge Hyborien, l’un des piliers temporels dans l’univers de Conan le Barbare, crée par Robert E. Howard. L’objectif était de créer son personnage, construire votre base voire votre empire et de survivre dans les terres désolées de l’exil qui était votre prison.

 

En rentrant dans les détails, qu’est-ce que cela donne ?

En ce qui concerne le jeu en lui-même, il a énormément changé et il est difficile de le nier. En quelques statistiques, la carte du jeu est passé de 15 km² à 40 km², offrant par là trois nouveaux biomes par rapport à son lancement en Early Access.

Au niveau des recettes (300 contre 2079 à l’heure actuel par exemple), les ressources, plaçables, armures ou bien même l’animation du joueur, les 15 mois de développement du jeu ont été prolifiques et ont permis de nombreuses avancées.

Les fonctionnalités qui avaient été avancés à la base ont presque tous aboutit (La sorcellerie, les montures par exemple ne sont pas présent à la release mais ne sont pas exclus et viendront peut être dans quelques temps). On y retrouve les World Boss, des ennemis trouvables sur toute la carte et qui offrent un certain challenge si vous voulez les combattre, ou bien le système de météo et de température.

 

Conclusion

L’avenir du jeu se profile d’hors et déjà, que ce soit en solo ou en multi grâce aux mods proposés par la communauté et aux ajouts fait lors de la release et semble être un terreau fertile pour les joueurs de tout les horizons, que l’on soit roliste ou joueur PVP / PVE, habitué ou non aux jeux de survie.