Aller au contenu

CONAN EXILES FRANCE –ENVIE DE JOUER ?

Envie de jouer sur un serveur privé ou ceux de notre communauté ? c'est par ici !
Voir les serveurs FR

CONAN EXILES FRANCE –rejoint TSB !

ConanExilesFrance rejoint l'association 1901 TSB !
Lire le sujet
News
  • News
  • Funcom, Salut tout le monde! Nous savons qu'il y a eu un problème avec les plantages de serveur récemment. Cela sera corrigé prochainement !

Recommended Posts

 

1.png.ae5a9e5971ecbea28a60f727e1d0962a.png

Nom du personnage:

Terena

Age:

Ne le connaît pas elle-même, environ un peu plus de 20 ans

Peuple:

Shémite

Religion:

Non pratiquante mais a des affinités avec Mitra

Métier principal T3: sera choisi ultérieurement

Métier secondaire déco: Menuisier


Description physique:

Plutôt petite avec un visage fin et une peau assez blanche,  longs cheveux chatains, son corps garde des traces de sa vie d'esclave, chétive et peu musclée.

Caractère (grands traits):

Introvertie et craintive du fait d'une enfance difficile, n'aime pas la violence.


Son histoire avant l'exil: 

Une silhouette se détache au loin dans la chaleur, une jeune femme d'une vingtaine d'année dont les traits laissent a penser qu'elle est d'origine Shémite, avance péniblement dans l'espace sauvage. Elle titube de plus en plus jusqu'à s'adosser à l'ombre d'un palmier dans l'espoir de retrouver des forces, son regard glisse sur l'horizon, avec une expression mélée de fatigue et d'inquiétude, puis elle se met a murmurer:

Ha...mes mains me font mal a force de ramasser ces cailloux coupant...et ce soleil...ma peau...c'est insupportable...je me sent fatiguée, tellement fatiguée...pourquoi cet étranger m'a t-il descendu de la croix ? la mort était peut-être mieux que vivre ça...

Elle regarde a présent ses mains abimées

Je ne suis pas faite pour ça, je suis juste une esclave...pourquoi j'ai fait ça ? le maitre n'était pas si mauvais finalement...pourquoi ?...je suis vraiment bête...qu'est ce que je vais devenir ?, j'ai si peur...j'ai réussi à tuer la bête tout a l'heure mais j'ai mal partout maintenant et je saigne...

Puis elle met sa tête entre ses jambes et commence à pleurnicher

Qu'est ce que je vais devenir ? je ne sais pas me battre...et si je tombe sur des bandits ?! que vont-ils me faire ? je n'ose pas imaginer...avec le maitre j'étais à l'abri au moins, maintenant plus rien...je pleure tout le temps, je me sent si seule... je n'ai même pas de parents à pleurer, personne a qui penser, quelle tristesse...

Essuyant ses larmes elle se relève puis observe un instant les pierres qu'elle s'échine à porter depuis un moment

Il faut que je finisse cet abris, sinon je vais avoir encore froid cette nuit... *se gratte la tête* je ne comprend pas ou je suis...c'est si grand et sauvage mais si étrange...

Puis elle empoigne le sac de cailloux et reprend sa route

Allez Terena, garde espoir, encore un peu...

Les jours ont passé, l'abri de pierre de Terena est devenu une petite maison bien qu'encore inconfortable. La jeune fille peureuse et craintive fraichement descendue de sa croix affiche maintenant un visage différent, un peu plus sûre d'elle.

Les petites mains fragiles se sont endurcies, les larmes coulent moins.

Alors qu'elle faisait un brin de toilette dans l'oasis prés de chez elle, les pensées se succédaient dans sa tête, et l'une d'elle se fit plus précise lorsqu'elle sentie les traces des cicatrices dans son dos, elle murmura:


Ha ! un vieux souvenir...pas si lointain finalement...

Elle se remémora cette époque ou esclave d'un notable Stygien brutal elle avait longtemps subit les violences et les excès de colère de celui-ci, le fouet faisait parti de ses instruments et la pauvre Terena qui était un peu son souffre douleur en avait fait les frais pendant longtemps, et quand ce n'était pas la colère qui se déchainait les plaisirs charnels, violent eux aussi, prenaient place. .

Elle soupira un grand coup comme pour chasser ces visions de sa tête puis se releva promptement pour enfiler ses frippes, et tandis qu'elle regardait a droite et a gauche pour guetter un eventuel danger, son regard se figea sur une petite habitation au loin.

Il y a d'autres...*cherche ses mots, s'agenouille dans le sable en fixant la demeure*...il y a d'autres exilés comme moi ?...est-ce que je devrais  aller voir ?, restons prudente...il faut que j'y reflechisse...

Terena s'en retourna chez elle d'un pas décidé, cette nuit allait être un moment de profondes réflexions.

Modifié par Terena

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HRP : Belle présentation, bienvenue  à toi !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×